le Plâtrage les Travaux shtukatura Shtukaturu Shtukaturu pour le travail

la Traction des cercles et les prises rondes

Au mur cette traction est produite selon le même principe qu'à la finition des arcs, seulement tirent ici le cercle, et non le demi-cercle ou le segment.

Il est un peu plus complexe tendre la prise ronde au plafond. Il faut établir Ici entre le plancher et le plafond le comptoir tournant. Au plafond marquent le centre du cercle. De ce point baissent l'aplomb et transfèrent la marque sur le plancher. Entre eux mettent le comptoir tournant, sur lequel on affermit la planche de profil (fig. 78).

la Traction de la prise au plafond : 1 - le plafond; 2 - polozok; 3 - le cliché; 4 - le comptoir tournant

Fig. 78. La traction de la prise au plafond :
1 - le plafond; 2 - polozok; 3 - le cliché; 4 - le comptoir tournant

Pour la traction du dôme appliquent cliché représenté sur fig. 79.

la Traction du dôme : 1 - le plafond; 2 - les lattes d'appui; 3 - le cliché; 4 - l'axe de rotation

Fig. 79. La traction du dôme :
1 - le plafond; 2 - les lattes d'appui; 3 - le cliché; 4 - l'axe de rotation

Il Y a encore quelques aspects des arcs de la diverse configuration, qui demandent la construction plus complexe géométrique pour la définition des centres des rayons koroby, puisque de quelques centres il faut conduire d'habitude les tractions curvilignes, ainsi, de deux centres tirent ogival (fig. 80), de trois ou même de cinq - korobovye. Les arcs pointus ont les terrains radiusnyh et les tractions rectilignes. Sont complexes selon la construction les contours des tractions elliptiques, les tractions des profils curvilignes se rétrécissant, les tractions curvilignes avec les centres de la courbure de deux parties de la traction. Dans tous ces cas qualifié shtukatur doit avoir les connaissances spéciales pour que non seulement savoir lire le plan, mais aussi transférer ses contours sur le plan.

la Traction strel'chatroj les arcs de deux centres

Fig. 80. La traction strel'chatroj les arcs de deux centres