le Plâtrage les Travaux shtukatura Shtukaturu Shtukaturu pour le travail

Proveska des plans

La Première opération à l'exécution de la plâtrage de haute qualité (de phare) - le contrôle des murs et le plafond. Le but - éclaircir le rejet de ces plans en conséquence de la verticale et l'horizontale.

Pour la pratique sexagénaire j'ai étudié et utilisait beaucoup de divers moyens proveski des murs et l'installation des phares.

Depuis longtemps appliquent la méthode du contrôle des plans par le jalonnement (fig. 33).

le Jalonnement des surfaces : mais - les murs droits; - les plafonds; à - même, avec l'aide du niveau aquatique; g - la façade (les frontières des pentes de fenêtre); 1... 12 - gvozdevye les marques; 13 - le plafond; 14 - le bardeau

Fig. 33. Le jalonnement des surfaces :
Mais - les murs droits; - les plafonds; à - même, avec l'aide du niveau aquatique; g - la façade (les frontières des pentes de fenêtre); 1... 12 - gvozdevye les marques; 13 - le plafond; 14 - le bardeau

Pour que provesit' les murs, l'ouvrier soient nécessairs à l'aplomb le cordon, le marteau, les clous et la petite table-podmosti portable.

Dans l'angle supérieur du mur clouent le clou, de lui - dans le chapeau du clou - jusqu'au dessous descendent le cordon avec l'aplomb et en bas selon l'aplomb clouent le deuxième clou. Les premiers et deuxièmes clous angulaires clouent de manière que les chapeaux défendent de la surface du mur sur l'épaisseur supposée de la plâtrage. Entre les clous tendent bien le cordon et, en s'orientant vers celui-ci, clouent le clou au milieu. L'opération répètent sur l'angle opposé.

Entre les clous d'un et deuxième angle tendent les cordons - maintenant déjà à l'horizontale au dessus de et en bas - et selon ces cordons clouent aussi les clous. Faire cela il faut pour que les futurs phares on pouvait disposer sur la distance 1,5... 2 m sur la longueur le mur.

Il faut tendre les cordons selon les diagonales du mur des angles supérieurs vers les inférieurs opposés. Si ces cordons dans quelques points concernent le mur - couper les saillies, mais si c'est impossible, régler la hauteur des clous, les ayant tendu tellement pour qu'entre le cordon et les points se produisant il y avait une distance de 0,5 cm pour les murs en brique et 1 cm - pour en bois.

Selon le même principe jalonnent les plafonds. La justesse zaglublenija des clous contrôlent par le niveau (fig. 34).

le Contrôle à l'aide du niveau privil'nosti zaglublenija des clous : 1 - le clou; 2 - le plafond; 3 - le niveau; 4 - le mur

Fig. 34. Le contrôle à l'aide du niveau privil'nosti zaglublenija des clous :
1 - le clou; 2 - le plafond; 3 - le niveau; 4 - le mur

On peut produire le Jalonnement des plans et sans application des clous. Deux ouvriers produisent le contrôle préalable du mur, en tendant le cordon au dessus de, en bas et selon les diagonales. Cela donne déjà la première représentation, où quel rejets de la verticale se trouvent. Puis dans un des angles supérieurs du mur, ayant reculé sur 30 cm de son sommet, mettent la première marque du coulis. En définissant la hauteur de la première marque, s'orientent vers la plus grande proéminence préalablement trouvée du mur. La deuxième marque mettent au dessous du mur à une ligne avec premier, ayant reculé du plancher sur 30 voir Vers la marque mettent la règle avec l'aplomb et obtiennent la position exacte des marques de la relation l'un à l'autre selon la verticale (intensifient pour cela ou coupent la deuxième marque).

Selon le même schéma, comme à gvozdimyh les murs, exposent les autres marques de plâtre.

Il n'y a pas de différence importante et au jalonnement negvozdimogo du plafond. Ici aussi définissent préalablement son horizontalité, en tendant les cordons selon le périmètre et selon les diagonales du plafond.

Dans un des angles du plafond, en reculant du sommet sur 30 cm, mettent la première marque (en s'orientant aussi vers les mesurages préalables des rejets de l'horizontale). Sur la marque établie mettent une fin du niveau, mais sous une autre fin croquent la solution sous la deuxième marque. Sa hauteur diminuent ou augmentent jusqu'à ce que le cordon du niveau ne coïncidera pas avec son axe vertical. Ainsi mettent successivement les marques selon le périmètre du plafond. Le milieu jalonnent aussi à l'aide du niveau, en l'avançant à vol d'oiseau entre les marques opposées exposées selon le périmètre.

Il est naturel, si le mur ou le plafond a la courbure, les marques dans de différentes places seront d'une diverse hauteur.

Marcs représentent du modelage de la solution, égal à la hauteur nameta sans nakryvochnogo de la couche.