le Plâtrage les Travaux shtukatura Shtukaturu Shtukaturu pour le travail

le Revêtement des murs

Cтроителями on applique trois moyens du revêtement des murs gipsokartonnymi par les feuilles :

  • sur lepkah de gipsoopilochnoj les mastics "яюф яЁртшыю";
  • selon la carcasse des lignes gipsokartonnyh des feuilles;
  • selon la carcasse en bois.

au premier moyen les travaux conduisent dans une telle succession :

  • la préparation et proveska des surfaces;
  • le marquage de la disposition des feuilles sur la surface revêtie;
  • découvre la préparation des feuilles;
  • les mastics préparés;
  • priklejka des feuilles sur les murs;
  • le traitement des places du couplage des feuilles et leur contiguïté vers les recoupements.

Sous chaque feuille sur la surface remise à neuf portent en quinconce séparés du modelage par le diamètre 10... 15 cm, en subissant entre eux la distance pas plus de 40 cm (fig. 95). Sous le bord de la première feuille tourné à la feuille suivante, le mastic portent d'une telle largeur pour qu'elle se produise de dessous du bord du premier sur 45... 50 mm. La première feuille établissent strictement verticalement, en contrôlant la latte avec l'aplomb.

la Fixation GKL sur gipsoopilochnoj au mastic "яюф яЁртшыю" : 1 - la règle; 2 - gipsokartonnye les feuilles; 3 - produhi; 4 - le modelage du mastic; 5 - la ligne du mastic

Fig. 95. La fixation GKL sur gipsoopilochnoj au mastic "яюф яЁртшыю":
1 - la règle; 2 - gipsokartonnye les feuilles; 3 - produhi; 4 - le modelage du mastic; 5 - la ligne du mastic

Puis prennent spécial à degrés malku (fig. 96) et avec son aide égalisent la raie se produisant de la solution. Malka par une saillie glisse selon le bord de la feuille directrice. La deuxième terrasse, qui est plus bas première plaque de revêtement sur l'épaisseur, égalise la raie de la solution, en créant le phare excellent pour l'installation de la deuxième feuille. Les joints entre eux seront rigides. Ainsi revêtissent successivement tous les murs.

De phare à degrés malka

Fig. 96. De phare à degrés malka

Il est nécessaire de retenir les règles impératives, avant de commencer l'installation des feuilles par n'importe quel moyen.

Les feuilles ont des parties faciales et du dos la Du dos, où sont visibles les joints du carton. S'il est erroné de mettre la feuille par le dos à l'extérieur, il sera difficile de travailler le mur de manière que les coutures du carton soient imperceptibles.

Toutes les feuilles établissent de manière que leur bord inférieur sur 5 cm soit plus haut que le niveau du plancher supérieur. En effet, les planchers lavent et, si ne pas laisser le jeu, la feuille absorbera l'humidité, s'abîme. La fente restée ferment par la plinthe et ratent soigneusement par la solution de ciment.

Il Faut d'avance connaître, comment après le revêtement remettront à neuf du local, si coller par le papier peint, sur les joints des feuilles font la couture fermée. Mettent les feuilles, en laissant le jeu l'un de l'autre par la largeur 3... 5 mm. Sur les joints mettront ensuite la couche du mastic, colleront par la gaze et mastiqueront de nouveau.

Si les murs vont peindre, les joints tu ne cacheras pas. Il faut au contraire les souligner, comme le détail architectural. Il est important pour cela que le jeu entre les feuilles soit partout identique et strictement vertical (il faut, en se servant de la latte avec l'aplomb, contrôler et la verticalité des bords).

Pour recevoir rust de la largeur identique sur toute la longueur, prennent, par exemple, deux petits morceaux de la feuille gipso-de carton et les insèrent à l'installation des plaques de revêtement au dessus de et en bas entre eux. Les coutures remplissent par la solution et brodent ici, en se servant pour cela spécial petit poluterkom, de la partie inférieure de qui on fixe l'arbre demi-circulaire 10ХЮ mm. Déplacent des semi-râpes de haut en bas et ensuite de bas en haut.

Quand le revêtement saisira de façon certaine, les morceaux GKL sortent les vides après eux remplissent par la solution.

Parfois entrent et autrement. Les coutures ne brodent pas, mais au jeu entre les feuilles contiguës sur la colle "¤хЁьшэшф" insèrent polivinilhloridnye les répartitions.

le Deuxième moyen les revêtements - l'installation des feuilles selon la carcasse des lignes même gipsokartonnogo de la feuille.

Les opérations Préparatoires passent dans la même succession, comme dans le premier cas. Quand le tour raskroja, raskraivajut les lignes GKL pour la carcasse vient d'abord. La largeur des lignes - 50... 70 mm. Le phare central, sur qui on joint les feuilles, doit être la largeur 100... 120 mm.

À la préparation des surfaces on doit marquer déjà les places de l'installation des feuilles, on met les marques de contrôle. Maintenant il faut construire la carcasse.

Ayant coupé la quantité nécessaire pour cela de raies, préparent pour leur étiquette la première portion du mastic. Vers les murs en brique et en béton les marques mettent les phares et sur gipsoopilochnoj au mastic. S'il faut coller le phare de quelques raies (quand celui-là demande l'alignement des murs), les morceaux GKL collent l'un avec l'autre par le mastic sul'fatno-de plâtre. Sur elle collent sur le phare et les plaques de revêtement.

Sur fig. 97 on montre le schéma de la disposition de la carcasse des lignes gipsokartonnogo de la feuille.

la Fixation GKL selon la carcasse de gipsokartonnogo de la feuille : 1 - gipsokartonnyj la feuille; 2 - gipsoopilochnaja le mastic; 3 - les marques des planchers GKL; 4 - la carcasse des lignes GKL

Fig. 97. La fixation GKL selon la carcasse de gipsokartonnogo de la feuille :
1 - gipsokartonnyj la feuille; 2 - gipsoopilochnaja le mastic; 3 - les marques des planchers GKL; 4 - la carcasse des lignes GKL

La Carcasse laissent sur 2,5... 3 ch pour que le mastic saisisse de façon certaine. À cette époque conduisent découvre des feuilles, préparent le mastic pour leur étiquette.

L'Ouvrier enduisent la mince couche du mastic sul'fitno-de plâtre sur les phares et les marques (seulement sur ceux qui sont destinés sous la feuille donnée!), leur inflige la feuille et serre par la règle. Pour que la feuille ne glisse pas, le fixent 5... Par 6 clous. Les chapeaux des clous couvrent du mastic.

Le Cycle s'achève par le traitement des coutures et les places de la contiguïté des feuilles vers les recoupements.

Et, enfin, sur le troisième moyen au revêtement des murs - selon la carcasse en bois.

Pour la carcasse prennent antiseptirovannye et antipirirovannye en bois brus'ja par la section 40X25 mm.

Ayant préparé les surfaces, ayant marqué les situations brus'ev de la carcasse, les fixent au mur par les vis à bois ou les clous aux bouchons en bois. Les vis à bois ou les clous doivent être zingué ou kadmirovannye.

Sur fig. 98 on amène le schéma de la fixation GKL selon la carcasse en bois.

la Fixation GKL selon la carcasse en bois : 1 - gipsokartonnyj la feuille; 2 - les vis à bois ou les clous; 3 - la barre transversale par la section 40x25 mm; 4 - les expositions verticales de la barre par la section 40x25 mm; à - la largeur du document en feuilles

Fig. 98. La fixation GKL selon la carcasse en bois :
1 - gipsokartonnyj la feuille; 2 - les vis à bois ou les clous; 3 - la barre transversale par la section 40x25 mm; 4 - les expositions verticales de la barre par la section 40x25 mm; à - la largeur du document en feuilles

Dans les bâtiments publics (les magasins, les écoles etc.), où le dessous du mur est usé plutôt, cela arrange au dessous du panneau. Pour cela sur le revêtement des feuilles verticalement mises mettent en bas horizontalement deuxième couche. Il se trouve ainsi le panneau de la hauteur de 1,2 mm (selon la largeur de la feuille). Les Mêmes panneaux arrangent ponizu des murs des cages de l'escalier.

Ponizu mettent la plinthe de la hauteur 15... 20 cm d'unes-deux séries de dalle de la céramique ou de la solution de ciment.

La Deuxième couche des feuilles collent sans phares, en se servant pour cela du mastic sul'fitno-de plâtre.